Catégories
Travaux sylvicoles

L’éclaircie précommerciale, un outil pour les sylviculteurs

L’éclaircie précommerciale vise essentiellement à éduquer un jeune peuplement forestier afin de maximiser la croissance des tiges de qualités et d’essences désirées, tout en diminuant le temps d’attente avant la prochaine récolte commerciale de bois. L’éclaircie précommerciale peut être appliquée dans des peuplements résineux, mixtes ou feuillus. Bien que la méthode d’intervention diffère, la finalité de ce traitement est la même. Ce type de traitement est applicable généralement dans de jeunes peuplements issus d’une coupe totale de 15 à 30 ans. Suivant un inventaire forestier qui permet le dénombrement de tiges par superficie et les type d’essences de bois qui composent le secteur, le traitement sera réalisé de façon dit systématique ou par puits de lumière. 

Éclaircie systématique

L’éclaircie systématique est applicable essentiellement dans des peuplements issus de coupe totale et de dominance résineuse (sapin, épinette, mélèze). En effet, dans l’éventualité où l’inventaire du professionnel forestier démontre qu’il y a trop de compétition entre les tiges (plus de 8000 tiges par hectare), il sera pertinent d’appliquer l’éclaircie systématique. Ce type de travaux consiste à dégager un arbre de qualité tous les 2 mètres environ. Cette intervention permettra donc de couper les feuillus intolérants, les tiges non commerciales et toutes autres compétitions autour de la tige d’avenir. L’objectif est de dégager environ 2000 tiges par hectare afin de maximiser l’effet positif de ce traitement. Ce traitement, bien que sans revenu, aura un impact significatif sur la croissance et la qualité à long terme du peuplement.

Photo: Terra-bois 2018

Peuplement à dominance résineuse avant traitement.

Éclaircie par puits de lumière

Photo: Terra-bois 2019

Peuplement traité par puits de lumière.

Photo: Agence des forêts privées de Lanaudière

Éclaircie précommerciale par puits de lumière.

Contrairement à l’éclaircie systématique, l’éclaircie par puits de lumière se réalise dans des peuplements à dominance de feuillus tolérants (érable à sucre, chêne rouge, bouleau jaune, etc.). Ce type de traitement vise le dégagement des plus belles tiges d’avenir feuillues afin d’augmenter la prise de volume par tige et par le fait même choisir les arbres de qualité. Ce traitement s’applique dans les peuplements de plus de 3500 tiges par hectare lorsque le diamètre moyen par tiges est de plus de 10 cm et dans des peuplements de plus de 5000 tiges par hectare lorsque appliqué dans de plus jeunes forêts. Ce traitement permet de choisir la composition de la forêt de demain avec les plus belles tiges d’essences désirées. Afin de procéder à ce type de traitement, les arbres à dégager sont marqués avec de la peinture ou du ruban (environ un arbre au 5 mètres) afin d’avoir, une fois le traitement fini, entre 300 et 500 belles tiges feuillues éclaircies. Ce traitement, n’étant pas systématique, se traduit par une hétérogénéité des tiges dégagées partout dans le secteur. À l’image de l’éclaircie systématique, ce traitement n’apporte pas de revenu mais donne un sérieux coup de pouce au peuplement forestier!

Auteur | Frédéric Mireault ing.f.

Coopérative forestière Terra-bois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.