Catégories
Travaux sylvicoles

REBOISEMENT | Période et choix des espèces

Le printemps à nos portes, plusieurs ressentent l’excitation de la belle saison qui s’amène! Cette saison de renaissance nous mène également à réfléchir aux futures plantations à établir. En effet, le reboisement, qui peux sembler très simple pour certains, nécessite quelques notions techniques de base et le choix des espèces doit se faire en fonction de plusieurs critères. Les aspects techniques de mise en terre et le choix d’équipement seront présentés à la prochaine parution.

Plantation de feuillus nobles. Source : RFB

Période de reboisement

Pour les projets destinés aux producteurs forestiers reconnus, la cueillette des arbres en provenance de la pépinière gouvernementale de Berthier est possible seulement en début de saison, soit pendant la période de mai et juin. Le reboisement printanier permet aux plants de bien s’enraciner et profiter de la belle saison qui commence pour bien s’adapter à leur nouveau milieu et y croître. Après juin, il est déconseillé de les implanter à cause des trop grandes chaleurs qui caractérisent juillet et août, mais aussi car il leur restera que peu de temps pour bien s’implanter avant l’aoûtement (période de préparation des arbres à la prochaine saison hivernale).

Selon la latitude et le type de sol, on favorisera d’abord en mai le reboisement des sites situés davantage au sud du Québec, tel que dans la plaine du Saint-Laurent, où le printemps est plus hâtif. Les sols argileux doivent également être reboisés en mai pendant qu’ils sont encore gorgés d’eau et avant qu’ils ne durcissent et deviennent impraticables à la mise en terre.

Un reboisement d’automne, de septembre jusqu’au moment du gel des sols, est également pratique courante et possible lorsque l’achat de végétaux s’effectue en pépinière privée. Les arbres ne subiront pas immédiatement le choc de transplantation, car ils sont en dormance. Afin de limiter le taux de mortalité en cette période, il faut s’assurer d’implanter les arbres un peu plus creux afin d’éviter le déchaussement et l’exposition des racines pouvant être causée par les cycles de gel-dégel.

CHOIX DES ESPÈCES

Plusieurs critères écologiques entrent en jeu lors du choix des espèces à implanter. C’est pourquoi nous avons conçu un outil afin de répondre à des questions courantes des producteurs et faciliter la prise de décision. Le tableau ci-dessous présente donc les espèces disponibles à la pépinière gouvernementale de Berthier en lien avec différents aspects écologiques ainsi que d’autres informations utiles à considérer, car l’implantation d’arbres nécessite une vision à long terme.

Légence pour les différents critères écologiques :

case cochée caractère gras : implantation recommandée

case cochée caractère régulier : implantation risquée

case non cochée : implantation non recommandée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *